×

Annonce

Le forum est en mode lecture seule.

Mon accouchement

il y a 8 ans 8 mois #289 par MadameMaman
Mon accouchement a été créé par MadameMaman
Il y a 2 ans, jour pour jour, je donnais la vie à ma fille chérie, mon amour, ma chérie-d'amour :blush:

L'occasion de revenir sur ce moment magique que nous avons vécu à trois...

Voici mon récit d'accouchement, presque tel que je l'ai écrit au lendemain de mon accouchement, il y a 2 ans d'Amour <3

Je dormais profondément, comme je sais si bien faire depuis 8 mois. La veille j'avais eu envie de faire un gâteau et nous avions mangé le gâteau bien tard parce qu'il fallait attendre qu'il se refroidisse... Tout banale. J'ai entendu en moi un "Blop" un craquement, quelque chose qui s'ouvrait, un bruit nouveau que je ne connaissais pas. Et puis ça m'a projeté sur le forum, je nous entendais piailler sur la rupture de la poche des eaux et les canapés neufs qu'il fallait sauver... Je m'imaginais C. en train de se lever d'un coup et de perdre tout le liquide en "splash" lol
Du coup dans ma réalité je me suis dit "je ne me lèves pas, je ne perds pas les eaux et j'évites le "splash" lol Trop futée moi...
Du coup je ne voulais pas me lever... Je voulais faire pipi mais je me disais que je ne voulais pas que ce soit ça... Et si c'était ça ?... Et le pipi qui taper mes battements de coeur tellement y en avait. Je me suis levée... Et un petit rien, deux trois gouttes... J'me dis, c'est du pipi, ça ne peut pas être ça :) Mais on est quand d'abord ??? Mais on est le 3 septembre (vas savoir comment je savais ça, moi qui ne sais jamais la date du jour...)
Je vais au toilettes. Je m'essuie... Ouf ! C'était du pipi, je le savais :) Je me relève en souriant et là, 3 petites gouttes qui se suivent...
M... Mais ça coule :blink: Mais ça ne peut pas être ça... Qu'est ce que j'ai fait pour déclencher ça ? (lol ??? ) J'appelle Homme. Plus tard il me dira que je l'ai appelé par son prénom lol Quand je l'appelle par son prénom c'est que c'est tréééééés sérieux ou que ça va chauffer dans la maison lol
Il sort de la cuisine, moi des toilettes et on se regarde.
Lui, content de me voir debout lève les bras au ciel en signe de victoire et moi pendant ce temps je dois faire une tête bizarre parce que je réfléchie à comment lui dire ça... "Je crois que... Enfin... Viens voir... Je ne sais pas, mais je crois que j'ai perdu les eaux... Enfin, j'en sais rien, mais quand même ça coule... Mais t'inquiètes pas, c'est sans doute pas ça mais... Viens voir..."
Et là je lui montre une goutte... "Oh bein c'est qu'une goutte :) Je ne penses pas que ça soit ça..." à peine il finit de me dire ça je sens que ça va encore couler, je me pose sur les toilettes (amies inconditionnelles lol ) et on entend clairement un jet, comme un bon gros pipi du matin lol qui continue et qui continue... Mon amour était en train de repartir vers la cuisine en me sortant une théorie douteuse de "attends encore un peu..." et le bruit du jet lui monte au cerveau...
Il s'arrête net et me dis : C'est toi qui fait ça ? lol Et moi "Ah, t'as vu ? Quand je te dis que ça coule... Donne moi ton téléphone... Appelles moi la gynéco stp..."
Il m'amène le téléphone j'étais encore aux toilettes.
"Allô Docteur (7h20 quand même...) ? Euh, oui, c'est ******... Euh, voilà, j'suis vraiment désolée de vous déranger mais j'ai entendu un "blop" ce matin pendant que je dormais et ça m'a réveillé et là je perd de l'eau... Mais je ne sais pas trop si c'est ça parce que c'est pas non plus énorme-énorme..."
Elle me répond en souriant que "ah, on y est alors :) Bien. Bon, bienvenue au monde et rendez-vous à la clinique alors :) Vous en êtes à combien ? 36 semaines ? Oui oui c'est possible. Oui, vous vous douchez tranquillement. Oui vous pouvez utiliser votre produit :) vous vous préparez et on se retrouve à la clinique :)"
Et avant de raccrocher je lui dit "j'espère que je ne vous dérange pas pour un pipi lol" Donc je répète à Homme, je me douche tranquille et je vais prendre le petit déj qu'
Homme m'a préparé parce que sur le forum on a bien dit que ça creuse un accouchement donc je ne partirais pas le ventre vide de nourriture :dry: En passant, vu que je squatte l'armoire de ma fille avec mes vêtements d'avant, je prends sa première tenue et je le dis à Homme...
lol Et lui "Bien pourquoi tu prends sa première tenue ? lol "Bah... ????? Bah parce que je vais accoucher Chou :blush: Je vais accoucher là... J'ai perdu les eaux..."
Et lui "Non mais la prends pas, non non pas sa couverture... Mais arrêtes, je reviens moi, on est juste derrière..."
Genre on va se taper la honte parce que je vais prendre toute la maison comme d'habitude... J'ai négocier au moins la première tenue et ma valise parce que c'était un sac :)

Avant de partir, les contractions s'activent doucement. Mal de ventre de règles sur période courte avec une intensité progressivement plus forte... Je demande à Homme de m'attendre (il m'attend les sacs sur les épaules...)
Le temps "que je prévienne les copinettes quand même..." Il me sourit et attends. J'envoie donc le message et lui me prends en photo en rigolant et il dit à sa fille "Et voilà, regarde, c'est ça la femme moderne lol ça envoie des messages sur Internet avant d'aller accoucher... Bein bravo !" et il rit.
On part, une petite contraction dehors... Il fait beau, c'est tôt le matin, il ne fait pas trop chaud... C'est la journée la plus fraîche de Casablanca depuis le début de l'été... Il a même plu le soir :) On arrive à la clinique 1minute15 plus tard lol et on va à l'accueil. En demandant au réceptionniste si ma gynéco est là il me demande si j'ai les papiers d'accouchement ?
:blink: Quels papiers ? Punaise ça y est, on a oublié ! Et le type rajoute "c'est pour une césarienne non ?" Moi amusée, très calme, je lui dit "Aaaaaaaah non non :) J'ai perdu les eaux."
:laugh: :laugh: :laugh: On a vu notre pauvre type en panique d'un coup se mettre a ranger les affaires devant lui lol en panique quoi...
Puis on est montait dans notre chambre quand une sage femme est venue nous chercher.

Examen : fissure franche de la poche des eaux.
La gynéco arrive, examen : ouvert à 1 bon gros doigt.
Homme me laisse, va chercher les affaires à la maison, souffler, prier, fumer, manger et invoquer les astres lol et me ramène l'ordi. Je me connecte et j'affiche les positions d'accouchements que M. nous a filé et que je n'ai toujours pas pu imprimer...
Je demandes à Homme de les regarder avec moi (pour ne pas qu'il me prennes pour une tarée quand je me frottes les fesses contre le mur de gauche à droite en criant Oooooh oui c'est troooooop bon !!! lol ) et je profites d'une contraction pour lui expliquer où il doit mettre les mains et testé ça avec lui...
Bein ça marche ! Si je n'avais pas eu les mains de mon Homme j'aurais eu une péri. Chaque fois que j'ai senti ses mains dans mon dos, sur mon bassin derrière, je me suis remplie de courage, d'amour, de force.
On a super bien bossé tous les deux. Les positions ont vraiment aidé le col et la petite a faire leur boulot et moi aussi, surtout à quatre patte appuyée sur une chaise en remuant le bassin de droite à gauche et avec les massages d'Homme sur mon dos... Le pied. Une autre chose aussi qui m'a beaucoup aidé : la respiration. à chaque fois que je sentais la plus petite douleur de règles, je l'acceptais comme j'ai appris avec M. et je commençais à respirer par le nez et souffler par la bouche. Je descendais en moi sans aucune résistance, mais lol aussi parce que j'ai bien vu que toute résistance était inutile voir trééééééés douloureuse.
Je ne pensais qu'à deux choses, je me concentrais sur ça : ma fille que je devais aider à sortir de tout mon possible et... Une locomotive dans la nuit lol Tu sais M. le livre que j'ai commandé sur tes conseils, dont tu nous avait mis un extrait ! Je ne l'aurais jamais lu mais c'est lui qui m'a amené vers ma Rosie.
Dés qu'
une contraction arrivait je m'imaginais sur le bas côté d'une voix ferré dans le noir et j'entendais la locomotive qui arrivait de loin... Elle se rapprochait, elle se rapprochait encore, mais moi je savais que je ne risquais rien parce qu'elle allait passer, elle ne faisait que suivre son chemin et quand elle m'atteindra elle passera... Quand j'avais la locomotive de face, c'est que la contraction était à son apogée et que la main dans la mienne était en purée lol Pauvre Chou... Et puis la loco partait comme elle était venue mais je savais qu'elle reviendrait et je n'avait pas peur d'elle... à la limite maintenant j'en ai même un bon souvenir... Bizarre hein ?
Une fois que la contraction, la vraie, la dure, celle qui fait travailler, passait, j'étais comme shootée. Défoncée, ébêtée, détendue... Un bonheur, j'étais bien, à l'ouest total...

Homme et moi avons dû travailler pendant deux heures ensemble. J'avais enlevé le monito, il me saoulait trop et en plus il m'obligeait à rester couchée et ça c'était même pas possible en rêve. En plus la sage femme avait eu la bonne idée de remonter le lit du côté des pieds pour ne pas que le liquide s'écoule trop vite... Oui c'est ça, allé, sort. "Pour ne pas que le liquide s'écoule..." J'allais accoucher, mon corps se mettait au boulot, ma fille se mettait au boulot, je me mettais au boulot et elle ! Elle ne voulait pas que ça aille trop vite lol Je l'ai expédié et en faisant ça j'ai vu qu'elle avait une bonne capacité à résister à une femme enceinte têtue préparée pendant 8 mois par une horde de femmes enceintes ou plus enceintes mais toutes aussi têtues lol
J'ai donc décidé que c'est elle que je garderais autant que possible pour la torturer (gentiment mais fermement... On était pas là pour se faire engueuler mais on était pas là non plus pour rigoler...)
Donc, elle s'en va, je me débranche et je travaille, je me repose, je travaille, je me repose... Parfois je parlais avec mon Homme qui s'occupait d'essayer de rétablir le son sur l'ordi qui ne voulait pas chanter alors qu'il était quand même là pour ça à la base :lol: .
Je crois que c'est moi qui envoyais des ordres à l'ordi en lui disant dans ma tête "si tu émets le moindre petits sons je t'apprends à voler depuis le 3ème étage lol "
Il m'a toujours obéit hier, il n'a jamais chanté lol
2h plus tard, la gynécologue revient, il est 12h à peu prés : col très souple, ouvert à 3 doigts, on avance, bravo, tu as bien travaillé :)
Comme je ne travailles pas seule j'appelle Homme qui sort à chaque touchée vaginale (que je refuses ou que je demande quand ce ne sont pas ceux de la gynéco) Je fais répéter à la sage-femme et je répète moi aussi "Tu entends ça ! 3 doigts Chou, on a bien travaillé ! Bravo mon Chouchou" et pendant ce temps je dérouille quand même lol mais je vais avoir ma fille, on se rapproche d'elle, ce n'est pas si dur alors finalement ???
C'est peut être possible...

Là descendent dans ma chambre le duo Laurell et Hardy...
La sage-femme qui résiste à mes renvois successifs et une autre plus "protocolaire" et pouarf aussi mais bon... Je ne venais pas me faire des copines non plus :) Elles me demandent si je prends la péri, je réponds non. Elles me disent qu'elles vont me faire une perf, je répond que non, elle me disent que c'est obligatoire, je réponds que non.

"Là, elles ont dû penser "allé, à tout à l'heure quand tu crieras ta douleur et nous suppliera", je l'ai lu dans leur yeux quand elles se sont regardées les pestes...
J'ai mis ça de côté pour m'en servir pour pousser avec leur image qui m'enragerait lol Je me servais de tout ce qui se présentait à moi pour mettre de côté dans ma tête pour m'en servir quand ma détermination baisserait...
Comme ! Quand Homme est parti chercher les affaires à la maison j'ai appelé ma mère en France. C'était la deuxième fois et j'avais mal, je ne savais pas
encore bien comment respirer... J'ai pleuré en lui disant que j'avais mal, mais en fait ce que je voulais dire c'est que j'avais peur... Je voulais qu'elle me réconforte et elle de me demander "Tu prends la péri ?" NON et tout de suite "Mais si ma puce prends là ! Prends là ! Oh comment tu es toi ?!? Stp prends la péri, tu ne peux pas ça tu vas avoir mal !!!" et je lui dis "Tu l'a bien fait toi !" et elle me répond LA phrase qui me fallait "Noooon c'était pas pareil... Tu ne peux pas faire ça, tu n'en es pas capable ! Passes moi la gynéco !"
Bon, j'ai rie franchement sur le passe moi la gynéco et elle a compris, je lui ai dit à tout à l'heure et j'ai raccroché. Mais cette phrase !!! "Tu n'en es pas capable" a été une révélation pour moi, un moteur, une énergie incroyable. Ma mère m'a donné exactement ce que je venais chercher chez elle sans le faire exprés, en restant elle même et je l'aime pour ça.
Donc Laurell et Hardy sont partie moqueuse, nous sommes resté enceintes lol et on a continué notre boulot à 3. Au bout d'un moment j'en ai eu franchement marre ! Je me suis dit chouette ! M. dit que quand on en a marre c'est que c'est pour bientôt :) sauf que là j'en avais marre comme si toutes les colères ronchonnes de mes 8 mois sans règles que j'avais économisé sortaient à ce moment précis lol J'étais râleuse, énervée, grognonne, ras-le-ballon lol

Je sépare ce passage parce que c'est un de mes moments préférés lol Je ne pouvais plus attendre, j'en avais marre de la chambre, du lit, de ne pas savoir, d'avoir des contractions qui ne me faisait pas avancer si vite que ça finalement je trouve hein !!! Donc je me suis levée du lit d'un bond en disant avec un petit ton pincé : "Bon, allé, ça suffit là, y en a ras-le-bol, j'en ai marre, il faut libérer les espadons !!!!" :lol: :lol: :lol: Pourquoi des espadons ??? Je ne sais guère, en plus j'ai su plus tard que je ne voulais pas dire "espadon" mais "esturgeon" quand j'ai expliqué à ma belle-fille que "l'espadon c'est le poisson qui fait le caviar..." lol Homme a fait de gros yeux et a rétabli la vérité...

Alors... "Bon, allé, ça suffit là, y en a ras-le-bol, j'en ai marre, il faut libérer les espadons !!!!" lol Je me suis donc levée et je voulais aller marcher dehors lol Je voulais de l'air frais sur mon visage, des arbres, du dehors !!! De l'aiiiiiiiir, je voulais de l'oxygène. Les sages femmes viennent me chercher pour monter en salle de travail. Je crois qu'à partir de là je ne suis pas vraiment moi, je suis déjà mère...
La sage femme que je ne peux pas voir en peinture, ni en photo, ni en images virtuelles d'ailleurs lol Enfin, celle que je n'aime pas, rentre dans l'ascenceur tandis que moi j'aperçois les escaliers comme un gâteau géant, ou une montagne de nutella... Enfin, un truc qui me fait envie !!! Un escalier !!!
Elle me dit, la peste :angry: "vous venez ?" Et moi qui me régale à tout lui refuser depuis le début (elle ne me propose que des plans pourris, je ne vais pas dire oui !) je lui dit non, je prends l'escalier. :blink: :blink: :blink: C'est là que c'est parti en sucette et que Homme et moi avons "divorcé une première fois" comme il dit.
Lui a entendu 7ème lol Il se dit, non, là c'est trop, elle ne va pas monter 4 étages à pieds. Moi j'ai bien entendu 5ème, je me dis, trop bien !!! 2 étages pour me finir lol Je me régalais de ces 2 étages, je les imaginais ouvrant mon col à 5 enfin pour faire sortir ma fille, la voir, la serrer dans mes bras... Là, je ne pensais pas à la douleur que j'allais vivre, à cette brûlure, à ce sentiment d'être un gong chinois... Je ne voyais que les escaliers et personne ne m'interdirais de les avoir !!!!
Ma sage femme masochiste m'a suivi avec Homme quand j'ai menacé de ne pas accoucher si je ne montais pas à pieds lol tandis que la sadique prenait son ascenseur :P Arrivée en haut, je regardes Homme et lui lance un "alors, je suis debout non ?"
grosse embrouille qui durait depuis en bas lol des vieilles ont vu passer ce convoi exceptionnel avec des yeux médusés lol Une femme enceinte livide qui monte les escaliers précédée d'une sage femme penaude et d'un mari qui se fait sérieusement remonter les bretelles parce qu'il "n'est pas de mon côté ! Je t'ai prévenu de ce qui se passerait ! Je ne suis pas folle, je sais ce que je fais et si tu ne me suis pas, je n'y vais pas ! Parce que je te l'ai dit en plus ! Gna gna gna gna lol Je l'admire :)

Arrivée en haut... "Y a trop de monde, y a trop de monde, sortez... Dis leur de sortir... Y a trop de monde..." En tournant autour de la table de travail... Elles sortent... L'explication continue sur le "parce que si tu n'es pas de mon côté... gna gna gna..." en faisant les 100 pas... Et puis même si y a plus trop de monde, je ne veux plus cette salle, il faut que je marche, non je ne me coucherais certainement pas, il faut que je marche ! Punaise, mais pourquoi le travail s'est-il arrêté ?!? Je suis sûre que ça s'est arrêté ! Voilà ! Bravo, fait ch... On bosse deux heures et pour un escalier !!! Parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font ils me bousillent mon travail !!!

Et je regardes mon Homme dans le fond des yeux, lui qui vient de se faire gronder, qui veut bouder mais qui ne peut même pas, je le comprends tellement, je le trouve magnifique, je lui tends les bras, lui dis "s'il te plaît... Je t'aime... J'ai besoin de toi"
Il me prend dans ses bras, je me calme et on retourne dans la salle de travail. Je me couche et je demandes qu'il n'y ai plus que ma sage femme masochiste qui puisse rentrer dans la salle ou la gynéco... Homme ne veut pas le demander, ultime bras de fer que je le laisse gagner sans trop de résistance.
J'appelle ma sage femme et lui dis qu'elle seule a le droit de rentrer, elle est ok. Elle sort faire passer la bonne nouvelle aux autres lol et quand elle revient je lui dit en souriant "je sais qu'elles disent que je suis chiante :blush: " Étonnée de revoir de l'humanité en moi, elle sursaute, fait mine que non et m'avoue des yeux que oui :)
Je lui réponds en souriant, "je le sais vas, t'inquiètes pas, c'est vrai que je suis chiante :)" Elle me sourit et je sais qu'elle m'a comprise.
Elle est la seule qui depuis ce matin m'accompagne vaille que vaille, coute que coute elle me fait confiance et du coup, je me fais confiance à travers elle.
Les contractions se sont faites plus fortes, encore plus fortes, une intensité atroce qui m'emmenait, me broyait, faisait de moi une marionnette en chiffon, en papier mâché, froissé...
Je n'étais plus rien qu'acceptation parce que je ne pouvais plus rien être d'autre. Je sentais la main de mon amoureux dans ma main et c'était important que ce soit cette ordre là. Je pensais à ma fille, à la souffrance que je lui évitais peut être en acceptant la mienne. Et j'étais ouverte à 5, puis à 7
Ils continuaient à compter lol alors que moi dans ma tête j'étais ouverte à tout à ce moment là lol pourvu que ça s'arrête ! La perf que j'avais refusé, qui m'avait été présenté par la peste sadique comme de l'eau et du glucose (et qui en fait contenait ça mais aussi de l'occytocine !!! :angry: ) me paraissait une solution possible maintenant... Parce que j'avais SOIF !!! Affreusement soif... Et de savoir que ma seule source d'eau possible était cette perf ! :X
Et j'ai entendu la sage femme dire que ma fille fatiguait, j'ai pris peur... J'ai demandé la perf... Et pendant qu'elle la posait, mon corp a cogné à l'intérieur. J'ai crié, je me suis mise de coté et j'ai posé ma jambe sur ??? l'étrier qui avait fait sa réapparition je ne sais quand puisque je l'avais fait enlevé :P La gynéco est arrivé et m'a dit que ma fille était là, que c'était ma fille qui poussait et qu'elle arrivait...
Re-gong ! Mon corps se reçoit encore cette poussée extraordinaire, je hurle sans retenue, je me lâche dans mon cri et
je pars avec lui. Je crie et j'ai l'impression que ce cri s'est inscrit à jamais dans l'éternité.
Je sens que je m'ouvre et je brûle !!! Sa tête, mon vagin, ça brule, je leur hurle d'arrêter, qu'ils me font mal et je comprends que personne ne me touche, que c'est ma fille alors je hurle un dernier "Viens !!!"
Sa tête passe "******, elle est là, c'est *****, c'est votre *****, attrapez là, attrapez votre fille !"
Je tends les bras, je tire un peu et "attends ! Le cordon ! Le cordon..." On lui enlève, elle est toujours dans mes mains, chaude, vivante, docile... Je la pose sur moi... Elle est là. Je pleurs, je remercie Dieu en pleurant et je la regarde... me regardais :)
"On dirait une africaine bleue..." La tension tombe, on rie, Homme a même coupé le cordon, oui Madame, et on fait un gros câlin...
Elle est une vraie reine. Ma reine.



J'écris tout ça avec ma reine qui s'est réveillé au tout début du message, à moitié endormie sur moi... Ce qui donne encore plus de sens à mon acte.

2 ans, 36 semaines et 6 jours que je t'aime ma fille.

Mamans de 2 chipies
Fichier attaché :

Fichier attaché :
il y a 8 ans 8 mois #304 par Nadia
Réponse de Nadia sur le sujet Mon accouchement
Waw Mamounette ca s'est du recit :blush: Vraiment genial on a l'impression de le vivre :) Félicitation pour cet accouchement et bon anniversaire à ta puce :)
il y a 8 ans 8 mois #312 par Palikou
Réponse de Palikou sur le sujet Mon accouchement
mamounette je t'avoue quand lisant ton récit, j'ai eu 2 fois la larme à l'oeil !!

punaise c'est surement la grossesse ça :-)

la 1er fois, quand tu as appellé ta maman...(ça c'est surement parce que je sais que ma maman va grave me manquer à ce moment là )

et la deuxième fois quand ta fille est sortie :-)

je deviens vraiment hyper-sensible :-)

Bravo, c'est magnifique...dur mais superbe !
il y a 8 ans 8 mois - il y a 8 ans 8 mois #328 par melie
Réponse de melie sur le sujet Mon accouchement
Quel plaisir de redécouvrir ce récit :cheer:
surtout en ce jour :kiss:
il y a 8 ans 8 mois #377 par MadameMaman
Réponse de MadameMaman sur le sujet Mon accouchement
Merci Nadia :)
Palikou, en vrai, c'est un avantage je trouve que les parents des parents ne soient pas là :blush: comme ça vous pourrez vraiment vous attribuer votre grossesse et votre bébé. Et ensuite quand les grand-parents viendront, vous aurez déjà votre petite famille de construite un petit peu plus... C'est mon point de vue, vraiment, je ne regrette pas :)
Et pour un deuxième, je n'autoriserais personne, mais vraiment personne à nous approcher avant au moins un bon mois...
Pourquoi tu trouves ça dur ?

Mélie, qui est cette fameuse M. ? ;)

Mamans de 2 chipies
Fichier attaché :

Fichier attaché :
il y a 8 ans 8 mois #388 par melie
Réponse de melie sur le sujet Mon accouchement
1 mois ... :cheer:
ici 1 semaine sans voir personnes , et les 1er visites a la maison a j+15 pourtant ils habitaient a 10km d ici . Et hors de question de preparer quoi que ce soit , c est eux qui on ramener a manger :cheer:

c est vrai c est qui cette M. ... :lol:
Temps de génération de la page : 0.088 secondes

MomLetter

Abonnez-vous à notre Newsletter!