Carole Hofbauer

La vie comme un art

Accouchement

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le projet de naissance est le document qui va servir de base de travail, d'exploration, de dialogue et de négociations entre la maman, le papa et l'équipe soignante. Répertorié par l’OMS comme « pratique qu’il convient d’encourager » le projet de naissance se répand doucement en France, là où plus au nord il est plus courant. Que contient-il ? Comment le mettre en place ? Est ce vraiment utile ?

Lire la suite...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

http://i.ytimg.com/vi/VAzmC0uYKAY/hqdefault.jpg

Il est très fréquent  à l'hôpital que le praticien (après vous avoir examiné par toucher vaginal) vous dise : "maintenant il va falloir pousser" : le moment de pousser est décidé "arbitrairement" par le praticien en fonction de la dilatation de votre col (qui "doit" être totale) et de l'engagement du bébé dans votre bassin. On vous indique quand pousser, comment le faire et comment respirer. C'est la poussée dirigée.
Mais la poussée est un acte réflexe, involontaire...

Lire la suite...

Accouchement à domicile "Je veux juste accoucher"

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Photo : Isabelle Députier, sage-femme.

...Je n'ai pas encore écrit mon récit d'accouchement. Parce que je n'en ai pas l'envie, parce que je ne veux pas que l'on puisse se moquer ou critiquer ou décortiquer ce moment tellement précieux pour nous... Et parce que, selon moi, je rentrerai alors de plein pied dans un militantisme qui, je crois, me dépasse. "Je veux juste accoucher." C'est ce que je m'évertuais à sussurer d'une voix soumise à ma gynéco-obs qui me regardait, le sourcil levé, lorsque je lui parlais de ma préparation à l'accouchement avec l'une des sage-femme qui aide à accoucher à la maison.

"Je veux juste accoucher."

"Je suis profondément contre l'accouchement à la maison - m'expliquait-elle - et je trouve que c'est une connerie sans nom de se mettre en danger à ce moment là... Parce qu'on en rattrape ici des accouchement qui se sont mal passés !"

Comment pouvais-je alors essayer d'avoir un dialogue sur mes attentes, mes peurs, mes espoirs, mes doutes, mes certitudes, face à ce mur de fermeture. Aussi gentille soit-elle...

Je voulais juste accoucher et c'est ce que j'ai fait.

Lire la suite...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

http://www.bonjour-docteur.com/upload/article/214-Episiotomie.jpg

Alors que l'OMS parle de dérive culturelle quand le taux d'épisiotomies est supérieur à 20% , le taux d'épisiotomie en France s'élève à 60% environ et monte à plus de 70% pour les primipares.  Dans certaines maternités ce taux atteint 90% ! Il s'agit alors d'un acte de routine, pratiqué sans discernement et sans bénéfice médical prouvé.

Lire la suite...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Bien des mamans ont eu l'impression subite d'être en train de mourir ou bien la peur de ne jamais y arriver, juste avant la délivrance de leur enfant. Cette courte phase, nommée phase de désespérance, doit plutôt être vue comme un bon présage et non comme un prétexte pour infliger à la future maman une péridurale qui, de toute façon, ne lui sera d'aucune utilité !

Lire la suite...