Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Vous vous êtes posé la question de connaître ou pas le sexe de bébé et vous avez fini par trancher pour le savoir ! Mais de quelle façon souhaitez vous le savoir ?

Depuis quelques temps on voit fleurir un peu partout sur Internet de nombreuses fêtes organisées autour de l’annonce du sexe de bébé : les "gender reveal party" pour les anglophones.

Caroline de l’agence événementielle bordelaise Lovely Môme a accepté de m’expliquer en quoi consiste ces fêtes d’un nouveau genre : « La gender reveal party est une fête organisée pour l’annonce du sexe du bébé. Le principe est que lorsque les parents se rendent à l’échographie de contrôle du deuxième trimestre, ils ne découvrent pas le sexe de leur bébé à ce moment là, mais proposent plutôt au gynécologue d’inscrire le sexe de leur enfant sur un papier qu’il glissera dans une enveloppe scellée. Ensuite les parents me confient cette enveloppe sans l’ouvrir et à partir de là, j’organise tout pour révéler le sexe de l’enfant par plusieurs moyens possible, comme par exemple utiliser un gros ballon que les parents vont devoir faire éclater pour découvrir la couleur rose ou bleu qui en sortira ou alors découper un gâteau pour découvrir l’intérieur rose ou bleu qui leur révèlera le sexe de leur bébé ».

La prestation étant entièrement réalisée selon les souhaits des parents, le budget varie du simple au triple selon le nombre d’invités, les demandes et le matériel nécessaire, il vous faudra donc demander un devis personnalisé à votre organisateur ou votre organisatrice car comme pour un mariage il s'agit d'organiser une vraie petite fête.

A une époque où la "théorie du genre" ou gender theory pour nos amis anglophone, continue de chercher à repousser les limites des différences entre les sexes pour une égalité entre homme et femme à tous les niveaux, même dans la parentalité où les rôles biologiques restent encore assez bien définis pour l'instant, il est très intéressant de noter l'importance que peut encore avoir le sexe de l'enfant à naître, révélateur de sa place dans la société et de l'éducation qu'il va recevoir.

Ce qu'il est aussi hyper intéressant de noter à travers ce mouvement de fête de l’annonce du sexe de bébé c’est la volonté de réappropriation de ce moment par les parents et ça c'est super positif selon moi.

Fini le temps ou un gynécologue glacial et peu investi, blasé par son métier, dépressif, voir complètement con et malveillant vous jetait à la gueule que votre rejeton est une pisseuse ou un morveux ! Les parents reprennent le contrôle de ce moment précieux et souhaitent en faire un moment de joie, de partage et une fête qui célèbre la vie et la naissance à venir du fruit de leur amour. Forcément, moi dès que ça parle de vie, de magie, de fête et d’amour, je ne peux que plussoir (du verbe plusser, si, si.)

Différer l’annonce du sexe permet aussi aux parents de s’organiser ce moment unique à deux, en tête à tête, en famille, en amis, ou en tout cas, de la façon dont ils l’auront décidé.

Cela permet aussi aux mamans qui souhaitent vivre ce moment avec leur conjoint qui n’était pas disponible pour l’échographie de tout mettre en place pour que l’annonce du sexe ressemble au plus près à l’idée magique qu’elles s’en faisaient en même temps que le futur papa.

Ceci n’est pas recommandé aux parents qui espèrent beaucoup autour du sexe de bébé (genre tu as déjà 7 fils et tu tentes le tout pour le tout ^^) et peuvent être déçus de la nouvelle (oh, un petit huitième ! Vous reprendrez bien une part de gâteau bleu !! :-p )

 


MomLetter

Abonnez-vous à notre Newsletter!