Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Je cherchais un produit pour me laver les cheveux quand je fais un masque capillaire... J'ai trouvé.

In farine de pois chiche we trust ! 

À chaque fois que je me fais un masque, je me dis que c'est complètement stupide d'aller se badigeonner le cuir chevelu de shampoing bourré de sulfate pour se laver les cheveux après avoir pris tant soin d'eux avec des produits naturels.

Je cherchais donc une alternative pour me laver les cheveux sans shampoing chimique de temps en temps et après quelques recherches sur Internet j'ai pu - grâce au très puissant lobby du no poo qui gagne des milliards de dollars ^^- trouver la recette du shampoing à la farine de pois chiche.

Ça peut paraître étonnant, rétrograde et dégueu, mais en réalité c'est hyper cohérent dans la démarche et surtout, ce que j'ai pu constater par moi même : c'est hyper efficace.

La farine de pois chiche lave vraiment, exactement comme le ferais un savon, mais en moins sec, même si je dois mettre un bémol sur l'engouement de ce shampouinage à la farine de pois chiche à cause justement de cette sécheresse... Je crois qu'elle doit vraiment être utilisée de façon épisodique pour les cheveux bouclés et/ou crépus et surtout après un soin.

Dans les avis que j'ai lu sur le net, ce qui revenait souvent d'ailleurs, c'est que la farine de pois chiche asséche les cheveux, qu'elle est difficile à rincer, gourmande en eau pour l'éliminer totalement et donc peu écologique et enfin qu'elle peut avoir une mauvaise odeur ensuite.

J'ai donc pris mes précautions vis-à-vis de tous ces défauts en préparant ma recette qui a été :

4 grosses cuillères de farine de pois chiche, 2 grosses cuillères d'eau de rose, 5 gouttes d'huile essentielle d'Ylang-Ylang et de l'eau pour transformer tout ça en une pâte proche d'une pâte à crêpe suffisamment liquide pour ne pas que je me retrouve embourbée dans la farine, mais suffisamment pour que ça agisse.

Après un masque bien riche à l'avocat, dont je vous parle dans le prochain article, je me suis lancé dans l'expérience. J'ai rincé mon masque et appliqué le shampoing de pois chiche surtout sur mes racines.

J'ai tout de suite ressenti les effets. Ça ne mousse pas, mais comme un savon, ça enlève le gras et les cheveux deviennent plus "gros" et sec. Je n'ai pas insisté sur les pointes, j'en ai mis vraiment peu. Ensuite je me suis lavé le corps avant de comprendre pourquoi toutes les no pooettes couinent en disant que c'est relou à rincer !!!

C'est hyper relou à rincer !!! ^^ Mais il faut garder la foi et pour ma part j'ai utiliser ma brosse sous la douche pour bien faire partir les grains de pois chiche qui n'en finissaient plus de sortir de ma tête pour aller se caler dans des endroits déjà lavés sans eux !

En brossant doucement mes cheveux sous le jet d'eau de la douche j'ai réussi à faire partir.

Et je ne regrette pas parce que mes cheveux étaient propres, sains et en bonne santé.

J'ai voulu pousser l'expérience jusqu'au bout en les faisant sécher sans lait de coiffage et le crash-test est très réussi.

Mes cheveux sont tout doux, les boucles sont là même si elles frisent moins qu'avec le lait, forcément et j'ai aussi un beau volume.

J'étais déjà sous le charme de l'odeur de l'huile essentielle d'ylang-ylang dans mes cheveux et ça ne change pas, c'est un plaisir, mes cheveux sentent super bon.

Pour moi c'est exactement ce que je cherchais, de quoi laver mes masques capillaires sans éliminer leurs bons effets et en restant nature donc expérience validée pour ma part.

Le shampoing à la farine de pois chiche est donc adopté, à tel point que je vous propose ma version de farine de pois chiche faite maison que je moule à la pierre comme ma mère le faisait quand j'étais petite, à découvrir en cliquant ici.

 


MomLetter

Abonnez-vous à notre Newsletter!