×

Annonce

Le forum est en mode lecture seule.

A ma fille Ghita.

il y a 8 ans 6 mois #2054 par MadameMaman
A ma fille Ghita. a été créé par MadameMaman
Je sais pourquoi je deviens de plus en plus triste et de plus en plus agressive...
Je crois que je comprend ce qu'il s'est passé pour que je perde ma fille et je prend la rage chaque jour qui se rajoute.
Je me dis que je suis sur que j'ai eu une infection. J'ai téléphoné à la gynéco parce que je saignais à bloc pendant un rapport. Elle m'a donné rendez-vous à son cabinet. Elle m'a osculté, une écho et m'a dit que tout était en règle et que ça arrivait de saigner.
Je ne sais pas comment j'ai pu m'arrêter à cette phrase de ça arrive de saigner quand on est enceinte...
Sans doute parce que je lui faisais confiance............
Et puis elle m'a ramené à la maison en voiture et elle est partie à la plage.
Après, plus rien. Pas de suivi de ce saignement, pas d'examen approfondi... Rien.

J'ai ressenti un coup de jus quelques jours ou semaines plus tard et j'ai demandé sur un forum si c'était grave et on m'a répondu que ça arrive parfois...................

Je suis triste et je me déteste et je déteste tout le monde d'avoir écouté ces conneries ! Non ce n'est pas normale de saigner quand on est enceinte et non ce n'est pas rien de se prendre des coups de jus dans le vagin ! Mon corps était en train d'expulser ma fille, ou ma fille en train de vouloir sortir d'un milieu sans doute infecté, elle m'a signalé ça et je n'ai rien fait et je n'ai rien dit et je ne l'ai pas soigné et elle est morte et une partie de moi avec elle.

Maintenant je lis qu'on peut sauver des bébés à 24 semaines de grossesse et je me dis que si j'avais pris des renseignements sur les cliniques qui sont occupés pour les prématurés au lieu de faire confiance au milieu médicale, ma petite serait là avec sa soeur, sa mère et son père.
Pas six pieds sous terre où les chiens l'ont peut être mangé parce qu'un foetus est moins considéré qu'un déchet, il n'y a même pas d'enterrement !

Plus je comprend que j'ai été négligente parce que j'ai fait confiance, parce que je voulais prendre le droit de vivre une grossesse sereine... Et plus je vis mal... Je ne vis plus en fait.

Chaque jour je me bat contre moi même pour ne pas perdre le goût des choses, mais la vérité c'est que je le perd et que rien ne me plaît plus. J'en ai marre.

Mamans de 2 chipies
Fichier attaché :

Fichier attaché :
il y a 8 ans 6 mois #2056 par clotilde
Réponse de clotilde sur le sujet A ma fille Ghita.
C'est bouleversant de sincérité et ta remise en question est légitime.
Je ne pourrai jamais dire que je comprends ton ressenti car je n'ai pas vécu la perte d'un enfant! mais je sais une chose pour réussir à vivre après un drame (c'est dailleurs vrai pour d'autres situations), il faut le revivre dans sa tête, trouver des raisons et des explications, laisser place à la déprime, se mettre en colère, s'en vouloir et pour finir un jour trouver la paix.
Mamounette je suis tout a fait d'accord, ce n'est pas normal de saigner lorsque l'on est enceinte et tu devais faire quelque chose et ton médecin aussi. Je pense qu tu as fait ce que toute femme se doit de faire lorsqu'un pb survient au cours de sa grossesse: tu as consulté ton gynéco! Que faire d'autre... tu as aussi consulté d'autres avis sur un forum... tu ne pouvais pas prévoir ce qui arriverait!?!
Cependant réussis tu à te projetter davantage. Si en effet une infection empêchait le foetus lové au creux de toi de grandir, penses tu qu'un traitement aurait vraiment pu régler la situation sans séquelles pour ton bébé? On ne sait pas! ce sont des hypothèses...si j'avais fait, si je n'avais pas écouté, si je m'étais mieux renseigné...oui mais on ne sait pas ce qui serait arrivé.
Aujourd'hui tu penses que tu aurai pu faire mieux mais à l'époque tu ne connaissais pas la fin de l'histoire et je suis quasi certaine que tu as fait ce qui te semblait bon avec les éléments que tu avais à l'époque.
Il faut que tu vives ta peine avec ton mari et ta fille. C'est sain de parler de sa douleur et de la partager...
Laisse sortir ta colère, ton agressivité, ta culpabilité, ta tristesse et tes regrets mais surtout ne leur donne pas tout pouvoir sur ta vie de demain
Bon courage a toi
il y a 8 ans 6 mois - il y a 8 ans 6 mois #2067 par MadameMaman
Réponse de MadameMaman sur le sujet A ma fille Ghita.
C'est vrai... Merci beaucoup Clotilde, c'est gentil d'avoir pris le temps de me répondre, ça m'a fait du bien.
J'enrage parce que j'ai l'impression de m'être laissé faire comme une idiote et d'avoir tué mon bébé finalement avec mes conneries de confiance à des gens que je ne connais pas. C'est vrai, après tout, on fait confiance à des gens parce qu'ils ont un cabinet, mais après tout, on ne sait pas s'ils sont capable de nous accompagner correctement !
C'est ça le plus dur. L'impression de n'avoir rien fait aussi.
Je me dis que pour la prochaine grossesse, je ne prendrais pas un gynéco, mais un comité scientifique de gynéco !
Je n'ai plus aucune confiance dans le corps médicale et je pense que c'est l'attitude la plus saine à avoir. ici comme ailleurs.
Pour la prochaine grossesse, je vais batailler pire que pour la grossesse de ma fille :angry: je ferais plus que mon possible et ne croirais qu'en Dieu.

Merci Clotilde :blush:

Mamans de 2 chipies
Fichier attaché :

Fichier attaché :
il y a 8 ans 6 mois #2090 par clotilde
Réponse de clotilde sur le sujet A ma fille Ghita.
;) c'est bien normal de donner une écoute et une réponse à un cri du coeur...
quand au corps médical j'ai aussi mon avis là dessus....bah il est pas jojo non plus.... :P
Rien qu'en ce moment ma fille est ultra malade et après 2 avis médicaux je suis encore en train de me demander si elle a le bon traitement?
Ma pauvre crevette...sur ce coup je ne ferai confiance qu'a moi-même. Pas question de prendre de risque, donc je veille...je veille
Mais en même temps mes compétences médicales atteignent leurs limites, donc en définitif on est bien obligé de s'en remettre à des tiers censés être plus informés.
alors à mon avis la conduite à tenir est de consulter en cas de pb mais aussi de garder son libre arbitre pour réctifier le tir si on a un doute.
il y a 8 ans 6 mois #2093 par Palikou
Réponse de Palikou sur le sujet A ma fille Ghita.
Mamounette, je ne suis pas aussi douée que Clotilde pour te donner un retour qui sera atténuer ta tristesse, tes doutes et tes regrets...

Mais je dirais simplement que Ghita, n'est pas partie sans rien te laisser... Elle t'a transmise cette envie d'aider les autres mamans, de les soutenir en les aidant à se poser les bonnes questions.

Personne ne peut se considérer comme la conseillère experte, mais grâce à toi et à ton expérience certes douloureuse tu nous aides dans notre parcours...

Merci à toi Mamounette et merci à Ghita qui continue à vivre grâce à toi.
il y a 8 ans 6 mois #2114 par kokeliko
Réponse de kokeliko sur le sujet A ma fille Ghita.
Je veux juste te dire que je pense à toi, à Ghita...
Les avis médiacaux... je connais... :( Pour Emma, moi aussi j'ai perdu confiance envers le corps médical... la seule en qui j'ai confiance, c'est sa pédiatre qui ne m'a jamais lâchée, m'a soutenue et comprise... elle a toujours considéré ce que je disais comme ayant une valeur, contrairement aux autres Dr qui nous prennent pour des andouilles qui ne sont pas capables de savoir puisqu'on n'a pas fait médecine...
Tu t'en veux... mais tu ne pouvais pas savoir... moi aussi je m'en veux d'avoir laissé certains médecins faire mal à Emma, mal lui parler... mais ça m'a servi de leçon : personne ne touche plus à ma fille sans que je sois d'accord, personne ne lui parle mal, ne lui ment, etc...
Tout ce qu'on a vécu de douloureux nous culpabilise... et pourtant... on n'y est pour rien !!
Maintenant, tu te dis que tu prendras 100 avis s'il le faut, tu TE feras confiance... c'est la leçon que j'ai tiré de tout ce que j'ai vécu avec ma fille : je me fais confiance avant tout...
Et puis après, 1 an après, c'est plutôt "normal" de faire un retour en arrière, de revivre certaines choses... c'est dur de sentir l'absence, de réaliser tout ça... :( Le deuil est toujours difficile et plus encore quand il s'agit de son enfant car ça ne fait pas partie de la logique de la vie : c'est nous, les parents qui devons partir avant nos enfants...

Gros bisous

:kiss:
Temps de génération de la page : 0.078 secondes

MomLetter

Abonnez-vous à notre Newsletter!