Le mascara semi-permanent avec rehaussement de cils

La vie comme un art

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Comme je me suis mise en tête de gagner plus d’argent pour nourrir les enfants (et de trouver un mari), je retravaille mon image pour la moderniser un peu et j’ai donc tester le mascara permanent avec rehaussement de cils…

Le rehaussement des cils consiste à recourber les cils naturels pour obtenir un plus joli regard. Une fois effectué, il dure environ 5 à 6 semaines…

Ce n’est pas très agréable parce que ça soulève très légèrement la paupière, mais ça n’a rien d’affreusement désagréable non plus. A ce que j'ai compris c'est comme une permanente de cils avec un petit bigoudis sur vos cils à l'aide un produit qui pue la mort...

Le mascara permanent est tout simplement comme son nom l’indique un mascara qui a une durée de tenue plus longue que votre mascara habituel, mais donne le même résultat visuellement. La technicienne l’applique cil à cil en faisant très attention de bien séparer les cils car la prise est quasi immédiate et si plusieurs cils sont collés entre eux c’est problématique, on ne pourra pas les décoller.

C'est indolore, l'opération dure une petite heure, comptez une heure et demie avec le rehaussement.

Une fois l’application terminée, vous voilà maquillée pour 3 à 4 semaines non stop ! Vous pouvez vous doucher comme d’habitude, aller à la piscine, pleurer, vous serez maquillée en permanence !

Le bon plan me direz vous ?

Pas vraiment je pense. Pardon de briser vos rêves, mais pour ma part, je ne le referais pas.

Déjà parce que je n’ai pas trouvé que l’effet était suffisant. Mon mascara volumateur est plus efficace et quand je me maquille les cils, j’aime avoir du volume, je ne joue pas sur le côté naturel du mascara, j’affiche la triche officielle et exagérée. Pendant 4 semaines j'ai dû me contenter d'une touche de mascara un peu trop légère à mon goût et je ne pouvais pas en rajouter une couche comme on me l'a déconseillé lors de la pose, pour ne pas faire "gros pâté".

Ensuite, je n’ai pas du tout aimé l’effet carton de mes cils pendant un mois. Je finissais même carrément par en avoir ras le bol et il me tardait qu’ils tombent tous puisque je n’arrivais pas à les démaquiller. (Il paraît qu’il existe des démaquillants spéciaux…)

Enfin, pour tomber, ils sont bien tombés et honnêtement ça fait un peu flipper tout de même quand on n’est pas habitué à remarquer les cycles naturels de chute de ses cils, on craint de finir chauve de l’œil.

Bref, je recommande pour celles qui n’ont vraiment pas le temps le matin, qui aime une pose de mascara "gentillet" et ont besoin absolument de se mettre du mascara pour leur travail, c’est un gain de temps inestimable et pour ça c’est très pratique.

Je déconseille pour celles qui veulent en réalité se faire poser des faux cils et n’osent pas s’y mettre et je leur recommande de ne pas avoir peur et de passer directement aux faux cils, sans ça elles risquent d’être déçue comme moi et de passer un mois à attendre la prochaine étape.

Le point positif c’est que le mascara permanent habitue à ne plus se tripoter les yeux en permanence et donc pour la pose de faux cils c’est un bon entrainement.

La bonne astuce précarité que j’ai trouvé c’est de me proposer comme cobaye dans une école d’esthétique pour pouvoir payer moins cher. Je paie donc 20€ pour une prestation qui dépasse la centaine d’euros habituellement. En effet, en institut il vous faudra compter une quarantaine d’euros pour le rehaussement de cils et une soixantaine d’euros pour le mascara semi permanent.

Je n'ai pas mis de photo du résultat car je n'en voyais pas du tout l'intérêt. Une photo de moi avec du mascara aurait donné le même résultat, j'ai donc préféré mettre la photo des élèves impatientes d'apprendre la technique car ça reste un bon souvenir...

 


Outils