Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Aller toujours de plus en plus vite fait que nous avons arrêter de "sup-porter" nos enfants pour les "pousser" vers une vie de plus en plus folle...

Le portage est pourtant tout ce qu'il y a de plus logique et naturel... L'enfant, ainsi collé à sa mère dans cet échange en corps à corps si familier après 9 mois, découvre son monde de la façon la plus sécurisante qu'il soit pour lui.

Entouré de l'odeur de sa mère, dans la chaleur de son corps et les battements de ce coeur qu'il connait de dedans, aucun autre mode de locomotion ne peut égaler le portage maternel pour l'enfant. Il peut à loisir s'éveiller au monde ou se remettre à dormir.

Pour la mère les avantages sont ô combien nombreux. Elle dispose de ses deux bras pour vaquer à ses occupations tout en prenant soin de son enfant ainsi apaisé. Sentir son enfant contre soi est non seulement rassurant, mais en prime très valorisant. Les femmes qui portent leur bébé en affichant le soin qu'elles mettent à faire au mieux dans leur maternité sont magnifiquement belles... Le lien entre la mère et l'enfant qui est retransmis à travers l'image de la mère qui porte son enfant donne de l'espoir sur le devenir des humains en montrant l'amour qui se promène dans nos rues.

Le fruit de l'amour que l'on porte contre soi comme un trésor construit de nos corps. C'est exceptionnel...

A contrario, même si la poussette a des avantages certains, je pense sincèrement qu'elle ne doit être utilisé qu'avec parcimonie si on ne peut pas l'éviter, c'est à dire uniquement lorsque l'enfant tient bien assis à l'intérieur et est bien éveillé au monde, donc aux alentours de 5 à 6 mois. Vers la diversification.

Or ce qui se passe c'est tout le contraire. La poussette est devenue le symbole de la maternité et nombreux sont les parents qui achète la poussette en premier pour se projeter dans leur paternité ou leur maternité... C'est un symbole fort qui dit "je suis prêt à te pousser dehors" alors même que l'enfant n'est pas arrivé dedans...

L'un des gros avantages de la poussette c'est de pouvoir porter plus de choses, quand on fait les courses par exemple ou qu'on part loin, plus longtemps, mais à mon sens la vraie question à se poser est "est ce qu'une mère devrait avoir à porter tout ça en plus de son enfant ?"

Ma réponse est non. Je ne crois pas. Je pense sincèrement que la poussette est symptomatique d'un problème et non pas une solution. Parce que je pense que la mère devrait pouvoir porter son enfant jusqu'à ce qu'il puisse marcher et une fois la marche acquise, marcher à son rythme pour lui apprendre à marcher droit, solidement et sans se dépêcher de vivre... Dans ce cycle naturel respecté, la poussette n'a aucune place...

 


MomLetter