Lettre d'injure et de diffamation à l'encontre de marlene schiappa

La vie comme un art

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Puisque je suis condamnée pour injure et diffamation contre marlene schiappa et que mon nom est cité dans toute la presse comme étant la psychopathe qui a envoyé 140 tweets de haine, diffamant la sainte marlene pleine de grasse… Je me suis dit que fichue pour fichue, je vais détendre tout le monde et donner à tous et à toutes ce que tous pensent maintenant que je suis : injures et diffamations.

 Commençons par la diffamation :

Selon la justice, j’ai diffamé en rapportant les propos que marlene schiappa elle même avait écrit publiquement. Pourtant Dieu sait que j’en ai gardé tellement sous le coude qu’elle aurait pu me remercier de me taire à la place de me punir de parler.

Qui est madame schiappa ? Moi je me pose la question. De son origine géographique à son histoire généalogique, en passant par son histoire familiale, exactement tout est bidon.

Je me souviens très bien des discussions que j’ai eu avec l’amie marlene schiappa au temps jadis sur Facebook, dont une des premières qui était très intéressante au sujet de son pendentif Corse. Je la félicitais alors sur son pendentif en lui disant que je le trouvais très joli, ce à quoi elle m’a répondu je cite de mémoire « C’est un cadeau de mon chéri, il est Corse et on aime beaucoup la Corse tous les deux »… Plus tard j’ai été étonné d’apprendre que son mari était devenu marseillais et qu’elle était maintenant devenue Corse !...

Premier mensonge et pas des moindres. Quand on commence à mentir dés le départ sur son identité, il y a comme hic selon moi.

Son grand-père Corse qui a soit disant fondé le premier syndicat Corse n’apparaît nulle part, aucune mention de ce mystérieux syndicat. Quel est son prénom ? Quelle est son histoire ?

Sa mère est Italienne ? Maintenant je demande tout simplement les actes de naissance de cette bien étrange famille, mais surtout les témoignages de ceux et celles qui ne sont pas de leur famille et peuvent appuyer leurs dires.

Moi par exemple, je viens de Yaoundé au Cameroun, j’ai des photos à Yaoundé où j’ai eu des voisins, mon grand-père et ma mère ont été décoré et nous avons des photos de cela ! Où sont les photos de marlene et de sa famille ?

Mon père était missionnaire je crois et je suis sure que l’on peut retrouver des témoignages de son passage dans l’Afrique et de l’aide qu’il a voulu apporter aux populations locales, les gens peuvent témoigner de son amour pour l’Afrique et de sa gentillesse, les collègues de ma mère peuvent parler de son courage à travailler au ministère de l'intérieur en gérant une maison de 7 enfants… Tout cela a existé et peut se démontrer. Mais concernant toute l’histoire qui nous est servi par la secrétaire d’état, rien ne tient face à une toute petite enquête d’investigation.

Je serais la première à reconnaitre que j'ai eu tord en face de preuve solide. Je veux des preuves de l'histoire de madame schiappa.

marlene est ceinture marron de karaté. Ah bon ? Elle mange bio, ne boit pas, ne fume pas… Ah bon ??? marlene a allaité ses filles. Ah bon ???? marlene a été femme au foyer et s’est occupé de ses filles pendant 7 ans… AH BON ??????????? Tout cela est faux, archi faux, tellement faux que c'en est fascinant qu'elle ose le dire à voix haute sans crainte...

Le pire dans cette histoire est que les témoignages qui contredisent tous ces mensonges sont issus de la bouche de marlene schiappa elle même ! Dans tous les textes qu’elle a publié sur Internet, les témoignages qu’elle a livré à la télé, dans ses livres et dans les commentaires Facebook dont elle nous a abreuvé pendant des années.

Si j’ai diffamé, alors ce n’est que parce que j’ai rapporté des propos qui diffamaient déjà eux même. Mais le problème est que ces propos venaient de la personne qui m’a fait incarcérer et condamner pour avoir au final répété ce qu’elle même a dit.

Profiter des chiffres des visites de Yahoo pour créer l’amalgame avec les chiffres de maman travaille, encore un mensonge.Je veux les chiffres réels de maman travaille !!! Je veux que Yahoo nous livre les chiffres de maman travaille ! Des preuves !

A l'époque ou marlene travaillait sur maman travaillle, quand on tapait "maman" dans Google France, le premier site qui ressortait était : maman.ma... Le mien !!! C'est à dire un site sur la maternité respecté, le maternage proximal et l'amour des enfants ! Pas un site sur l'abandon organisé des enfants, la désinformation massive sur l'allaitement et la débauche sexuelle !!! Le site de marlene schiappa n'a jamais eu le succès qu'elle dit ! Ce site ne doit son "succès" qu'aux réseaux de journalistes de la presse féminine que marlene schiappa a su embobiner pour créer une légende profitant d'une niche, son "cheval de troie" comme elle l'appelle elle même... Ces mêmes copines journalistes que l'on retrouve encore aujourd'hui à ses côtés pour servir la même mauvaise soupe, version gouvernement... marlene schiappa "fait travailler les copines avant de prendre l'apéro" et ne s'en cache même pas. Si vous êtiez française avec du mérite et du talent, tant pis pour vous, il fallait avant tout être l'amie de l'amie de l'amie...

Censurer les commentaires des mères qui ne vont pas dans le sens de la ligne éditoriale de maman travaille et faire croire que l’on a créer un lobby ouvert à tous, mensonge. Mensonge et encore mensonge et toujours mensonge. Voilà qui est marlene schiappa. Je serais la première à reconnaitre que j'ai tort encore une fois, face à des preuves solides. Je mets moi même mon compte Facebook et tous les échanges, visites, etc que j'ai eu en presque 10 ans avec la secrétaire à la disposition de qui les veut si Facebook les restitue, ça sera très intéressant si elle fait de même de son côté j'en suis certaine !

Pourquoi moi ?

Pendant que sur Twitter, Facebook et dans la presse madame marlene schiappa se fait laver d’injures des pieds à la tête par une France qui la déteste, pourquoi choisir de me punir moi ? Une mère au foyer au rsa, sans aucune influence ni sur Internet ni irl, isolée dans son hlm... Pourquoi m'envoit-elle moi en prison et devant les tribunaux ?

Je suis qui pour elle ?

Je suis la mère parfaite qu’elle ne sera jamais. Je suis l’épouse dévouée et fidèle qu’elle ne peut rêver être un jour. Je suis la colère du peuple qu'elle n'éprouvera jamais. Je suis la jolie métisse qu’elle ne pourra jamais supporter.

Parce que marlene est raciste.

J’ai mis du temps à le comprendre, mais dès les premières réunions maman travaille, je pense après un an à l'observer et à partager nos quotidiens de mères, j’ai commencé à lui poser la question « pourquoi est ce qu’il n’y a que des blanches aux journées maman travaille ? »

marlene m’a répondu : « C’est marrant que tu me dises ça parce que justement un monsieur dans le public m’a confondu avec une marocaine »… C’est à ce moment précis que j’ai compris qu’elle se moquait de moi et qu’elle était raciste.

Quand j’ai tenté de m’inscrire à l’association maman travaille auprès de marlene schiappa en tant que créatrice de maman.ma, et que je n’ai strictement jamais pu le faire parce que madame la secrétaire m’a balladé pendant des jours pour ne finalement jamais m'envoyer le bulletin d'adhésion, j’ai compris que maman travaille, mais travaille surtout si elle est blanche ou prête à jouer le rôle de la négresse ou de la beurette made in France… Moi je suis bordelaise, parfois camerounaise, souvent marocaine, mais avant tout je suis moi. Les noires ou les arabes qui évoluent autour de marlene schiappa le font en tant que noire ou en tant qu'arabe. Point. Jamais en tant qu'elles même. Être pensant, libre et émancipé...

Je n’ai jamais plus parler de ce côté raciste de marlene schiappa même si j'avais compris que le gros du problème venait de là, parce qu'au delà du fait que je m'en contre fiche, en tant que non-blanc, s’il y a bien une chose qu’il faut éviter c’est de qualifier les blancs de racistes. On déclenche alors une vague de haine en protection qui aveugle tout discernement sur la réalité de la qualification. Qualifier une blanche de raciste, c'est se jeter à corps perdu dans un débat stérile qui va annuler tous nos arguments. Il vaut mieux toujours apporter des arguments de fonds ailleurs (et il y en a toujours) que de rentrer dans ces débats où la mauvaise foi se place toujours en maîtresse : la preuve j'ai une amie noire. Merci Mercy.

Et puis un jour j’ai feuilleté le dernier roman de marlene schiappa, qui est censé être une fiction inspirée de sa réalité familiale et dans lequel, le personnage principal qui est donc censé la représenter nous explique calmement qu’elle est raciste parce que « Mamadou » n’a pas les même valeurs culturelles que nous… Les blanches… Merci Mercy.

Quand j’ai lu qu’elle niait l’antisémitisme dans certaines banlieues que même les habitants de ces banlieues dénoncent eux même, j’ai regardé tout cela différemment. Et je suis au regret de conclure que marlene schiappa est bel et bien raciste. Pas racialiste comme nous l'explique Aurélien Enthoven, mais bien raciste.

Pour ma part, je serais plutôt du genre à demander à la France pourquoi les statistiques sur les "races" sont interdites...

Il suffit de regarder absolument toutes les photos de la secrétaire quand elle est en représentation, les photos du tour de France de l'égalité ou des rencontres maman travaille, pour se rendre compte que la France qui y est constamment représenté, exclusivement, à 100% blanche, n’est pas la même que celle que l’on trouve dehors, en France…

Je ne comprends pas pourquoi marlene schiappa est aussi sensible, voir nerveuse quand son seul prénom est associé à la prostitution sur Facebook par une anonyme notoire, sans jamais qu’elle soit citée nommément alors qu’elle se revendique ouvertement et noir sur blanc comme étant une militante « Pro sexe ». On peut m'expliquer ?

La secrétaire est donc en train de nous expliquer qu’elle milite pour le droit des plus précaires à tomber dans la prostitution avec toute la pourriture que ça implique, qu'elle milite pour que le fait d’être une pute soit un travail, mais elle ne souhaite pas que son seul prénom ne soit associé à ce si merveilleux travail ?!?

Elle souhaite que toute femme qui le souhaite puisse subir les assauts de 30 hommes inconnus venus pour des sodomies, fellations, écartèlements, éjaculations faciales, crachats sur le sexe, la figure… Pour 20€… Alors pourquoi, si c’est le futur pour lequel elle se bat, ne se laisse t-elle pas associer à ce si gratifiant « travail » ??? Pourquoi ne va t-elle pas légalement se déclarer comme la première pute officielle à être devenue secrétaire d'état puisque c’est le futur qu’elle construit pour nos petites filles ???

Moi je milite pour la reconnaissance du travail de mère. Vous pouvez me qualifier de mère, c’est une fierté. Pourquoi n'est-elle pas fière que son prénom ne soit associé aux putes ?

Un peu de cohérence. Pitié pour l’amour de Dieu !!!

 Dieu !!! Parlons en de Dieu !!!

Pour marlene schiappa Dieu est l’équivalent du « Père Noël » comme elle me le disait… Là encore aucune diffamation, ce sont les mots de la secrétaire. Comment peut-on considérer les propos insultant d’une personne qui se moque ouvertement des croyants et de leur foi en Dieu et la placer à la tête de notre chère laïcité qui nous permet à tous depuis des décennies de pouvoir vivre ensemble dans le respect de nos différentes religions ? Je suis amoureuse de Dieu. Il est mon Meilleur Ami, ma Joie et ma Passion. Mon Espoir et mon Apaisement.

Elle n'a aucun respect pour nous ouvertement et veut que nous accordions du crédit à sa parole méprisante envers nous et notre Dieu ??? Elle insulte notre amour suprême, notre sacralité d'existence et demande de rester à notre tête pour faire nos lois sans nous comprendre ni nous respecter ??? 

Je ne demande pas que seul un croyant puisse s’occuper des affaires qui touchent à la religion, mais au minimum quelqu’un qui les respecte !!! Cette femme ne supporte pas l’idée d’un Dieu, ne comprend strictement rien à l’amour, la foi et la croyance et veut nous donner des leçons de vivre ensemble dans la paix de tous ? Est ce que c’est une blague…

Malheureusement je ne connais que trop la réponse et la réponse est non… Ce n’est pas une blague.

Quand on se sert de la laïcité pour établir un univers pornographique écœurant dénué de tout amour de l’autre, consommateur de sexe pour le sexe, vidé de tout sentiment… Il faut faire attention quand on utilise les mots d'atteinte à la dignité... Quelle dignité ? Le sexe pour le sexe au nom de la laïcité ? Ah bon ??? Et les enfants qui naissent de cette débauche ? Ces enfants nés de sexe sans sentiment, sans l'amour entre les hommes et les femmes que madame marlene schiappa ne veut plus apprendre aux hommes et aux femmes, qu’en faire de ces enfants ?

La solution est très simple dans le monde de marlene schiappa : les tuer voilà tout.

Les enfants ne sont jamais un problème dans le monde de marlene schiappa. Tout simplement parce qu’ils n’ont pas leur place dans ce monde là. On peut les tuer, les donner à la première maltraitante qui passe ou les faire porter par une pauvre femme qui sera bien contente de servir à quelque chose pour des plus riches après tout...

Voilà donc que la secrétaire d’état à l’égalité homme femme m’a envoyé en prison et m’a fait condamner parce que je suis en désaccord avec sa politique mensongère qui n’est que le reflet de sa pauvre vie comme elle nous le dit encore une fois elle même et dont je n’ai pas fini de parler tant qu'elle s'occupe de planifier l'avenir de mes filles et le mien. Malheureusement pour elle. Et pour moi aussi, sans doute…

marlene schiappa est une traîtresse depuis le début : traîtresse aux mamans qui lui ont fait confiance, traîtresse aux françaises qui ont été assez bêtes pour la croire en élisant son maître, traîtresse à la nation qui la subit chaque jour encore...